Les systèmes d’information de l’industrie extractive

Dates clés

L’originalité de CORALIS tient à un usage décentralisé de l’outil informatique sur les mines et carrières en cours d’opération. Ce concept est né au Centre Technique des Mines (CTM) du groupe aluminier PECHINEY au début des années 80. Il consistait à reconditionner pour un usage sur le terrain le logiciel développé et utilisé en bureau d’études pour estimer le gisement, optimiser et programmer l’exploitation au moment de l’étude de faisabilité.
Ce supplément aux traditionnels dossiers et plans papier permettait au futur exploitant de conduire des actions à court terme sans risque d’affecter la durée de vie du gisement et de ce fait l’équilibre économique à long terme du projet. L’usage d’un logiciel sur le terrain était un concept très innovant à l’époque. Ce concept était porté par deux géostatisticiens anciens élèves du professeur MATHERON et déjà pourvus d’une expérience opérationnelle, l’un en exploitation et l’autre en prospection.
Au début 1988, la trame de ce qui allait devenir le système CORALIS existait déjà.

En 1988, suite à l’arrêt des activités minières de PECHINEY, 5 cadres créent la société CORALIS. Au début de son activité, CORALIS a tiré parti du caractère innovant de ses outils pour se diversifier dans l’aménagement du territoire. Cette diversification permet à CORALIS de compléter son expérience au sein de secteurs d’activité pour lesquels la frontière culturelle entre le bureau d’études et le terrain était moins marquée qu’en mine. Cette période prend fin au milieu des années 90 sous l’effet d’une concurrence beaucoup trop puissante en génie civil. Les activités de CORALIS se cantonnent à nouveau au secteur de l’industrie minérale qui heureusement n’avait pas été négligé.

En 1995, CORALIS recentre ses activités exclusivement vers le secteur de l’industrie minérale et développe de nouvelles applications orientées sur la gestion foncière des terrains à gisement. En parallèle, l’activité «Etudes/Infogérance» reprend fortement surtout en carrière. Le marché des carrières s’étant ouvert en complément du secteur minier, CORALIS s’installe définitivement dans les quatre activités qui sont encore les siennes à ce jour.

Depuis 2003, tout le savoir faire de CORALIS est désormais disponible dans des composants Windows pouvant être assemblés pour former des applications opérationnelles : le « Système CORALIS ».

En intégrant son propre système de développement, CORALIS réduit le coût des applications sur mesure proposés à ses clients.

CORALIS propose désormais toute une gamme d’applications dont la finalité est la centralisation et la communication de l’information aux différents acteurs de l’entreprise via des technologies web. Les outils d’édition de rapports des systèmes d’information de CORALIS facilitent la prise de décision et diffusent l’information sur l’intranet.

contact

Antispam : saisissez le code.   >